Stargate Arles

Le tout ce passe dans une autre galaxie, avec une nouvelle cité ancienne Arles, qui a été refait plus tard sur terre par les humains et rebaptisée du même nom. à tenir compte que c'un mélange avec les Chroniques de Riddick, à quelques différences.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nigel
prêtresse necromonger
avatar


Feuille de personnage
Nom du personnage: Nigel
nationnalité/race: furian
camp: nécromonger, mais c'est pas volontaire

MessageSujet: deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)   Mar 21 Avr - 1:06

La nuit avait bien commencé, Nigel avait fait une courte excursion à l'extérieur avant d'aller chercher Chayton pour se battre avec lui. Elle ne savait pas pourquoi, mais depuis quelques temps elle s'amussait à se battre de plus en plus avec lui, en plus ça tombait bien elle savait que pour le moment il n'avait rien à faire. Elle s'était donc mis à le chercher et bingo elle le trouva seulement après quelques minutes de recheche, assit sur le tronc d,un arbre mort. Il était tout seul et avait l'air de s'ennuyer profondément, elle en profita pour lui sauter dessus., il ne s'y attendait pas et tomba par terre.

"Tu devrais apprendre à ne pas tomber." dit--elle en riant un peu de lui.

"Faudrait d'abord que t'arretes de me sauter dessus, à croire que t'as un faible pour moi."

Elle ne répondit pas à ça, en tout cas pas verballement, elle lui donna un coup de poing et bien vite un combat amicale, qui pouvait sembler rude d'un point de vue humain, commença entre les deux furians. Malheureusement ils durent arrêter lorsqu'ils attendirent des coups de fusils. Ils se relevèrent aussitôt, regardant partout n'attendant que des coups de fusils.

"Qu'est-ce qui se passe?"

"Aucune idée."

Aux dernières nouvelles le conflit avec les humains était quasiement régler, alors qui attaquait? Nigel sortit son couteau qu,elel gardait toujorus cacher dans sa manche, Chayton quant à lui, n'avait même pas penser à porter la moindre arme sur lui et dire qu'il était soldat. Un premier nécromonger arriva, c,était la première fois qu'elle en voyait un, mais elle ne se laissa pas impressionner, elle lui sauta même dessus en lui plantant son couteau dans la figure. Chayton prit l,arme du mort et tira sur les autres qui arrivait. Les deux allaient bientôt se dire qu,ils n'auraient pas dut s'éloigner des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
pas encore valider



Feuille de personnage
Nom du personnage: MDJ
nationnalité/race: aucune je suis le maître de jeu
camp: selon les besoins de la personnes qui utilise le compte.

MessageSujet: Re: deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)   Mar 28 Avr - 1:27

petit up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDJ
pas encore valider



Feuille de personnage
Nom du personnage: MDJ
nationnalité/race: aucune je suis le maître de jeu
camp: selon les besoins de la personnes qui utilise le compte.

MessageSujet: Re: deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)   Sam 16 Mai - 12:53

deuxième up, aller les gars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Marshal
Chef nécromonger
avatar


MessageSujet: Re: deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)   Lun 25 Mai - 22:29

Une nuit sans lune surplombait les paisibles forêts, tout était calme, paisible. La vie nocturne s’organisait comme chaque soir, après le coucher du soleil. Cette nuit était comme les autres, mis à part la fine chevelure d’une majestueuse comète qui attirait bon nombres de regards. Rêveurs, songeurs, ou simples curieux. Tous admiraient ce phénomène naturel si spectaculaire qui, pourtant, n’en était pas un. La comète sembla se disperser, se dissoudre dans l’immensité obscure de l’espace sidéral. La comète s’était évanouie, volatilisée. Nul sur ce monde ne se doutait que cette comète avait juste… ralentie.

La flotte de guerre était revenue sous la barre de la célérité en parfaite formation. La passerelle du vaisseau amiral s’agitait telle une fourmilière afin d’obtenir les rapports provenant de la myriades d’appareils qui émergeaient à ses côtés. Un seul homme semblait serein, assis observant ses équipages depuis son trône. Lors Marshal n’avait pas encore revêtu son armure. Il observait ses fidèles à la tâches. Voilà de nombreuse années déjà que la flotte d’outre tombe avait entamé son voyages. Des temps si longs que les générations de soldats s’étaient succédés à ses côtés, dans cette quête du graal qu’était l’underverse. Une quête qui lui semblait parfois interminable. Cependant Lord Marshal n’avait pas perdu la foi. Il arrivait dans un nouveau système solaire. Un système qu’il connaissait bien, très bien même. Non pas de part une expérience personnelle, ce monde se situait bien au-delà des frontières connues à son époque, mais Lord Marshal avait eut vent de la réputation de ses guerriers qui terrifiaient tant de mondes voisins, si bien que ces derniers temps bon nombre de mondes avaient confondus les guerriers nécros, avec cette bande de sauvage. Aujourd’hui, il allait pouvoir observer de ses yeux ces soi-disant surhommes. Il n’avait qu’un désir en tête, les confondre auprès des Dieux sombres. C’était ceux-ci qui l’avaient menés sur cette route avec des plans bien précis…

Le commandant suprême quitta son siège et s’approcha du panneau tactique. Il donna l’ordre de lancer l’asseau. La machine de guerre titanesque s’abattit sur se monde sans prévenir. En l’espace de quelques minutes les rapports déferlaient de toute part. Certains établissaient des alertes sur quelques unités aériennes ennemis qui décollaient en urgence afin de contrecarrer l’offensive, d’autres sur des défenses terrestres qui tentaient vainement de riposter. Les pertes civiles et militaires des natifs seraient sûrement colossales, mais Lord Marshal n’hésita pas à ordonner une bombardement orbital sur certaines cités avant d’engager l’asseau terrestre. Le seigneur des Nécromongers ne tenait pas à sous-estimer ces sauvages, il prenait ses précautions. Il désirait une victoire écrasante et l’aurait : Le contraire aurait été tout bonnement inacceptable. Il fallut pas moins d’une heure avant que le situation se stabilise. Une résistance désorganisée mais farouche s’établissait ci et là, posant de nombreux problèmes à de nombreux bataillons d’assaut. Les pertes étaient sévères, mais la chair à canon était facilement remplaçable…

Ce fut depuis sa baie vitré que Lord Marshal vit son vaisseau personnel descendre lentement en piqué vers le sol avant de le heurter et d’effectuer un atterrissage, avalant dans son nombre gargantuesque l’ensemble de la cités dont les pauvres âmes ne pouvaient voir autre chose que ces trois visages mystiques qui ne révélaient rien de bon. Lord Marshal laissa un sourire s’échapper. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer.


"- Ramenez tous ces sauvages près des vaisseaux mère et dîtes à tous les commodores d’entamer la phase de recrutement. Je me chargeraient personnellement de cette cité. "

Son regard se posa sur l’immense forêt.

"- Faîtes aussi des battues, je veux que l’on ramène un maximum de natif, il est de notre devoir de leur laisser une chance de faire le bon choix."

L’officier effectua ce qui semblait être un salut avant de déléguer ses instructions. La machine de guerre était lancée et rien ne semblait en mesure de l’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)   

Revenir en haut Aller en bas
 
deux ans plus tôt (Riddick et Lord Marshall)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Arles :: dans le passé :: Dans le passé.-
Sauter vers: